Personal tools
Se connecter
Vous êtes ici : Accueil Technique Technologie Formats audio Le format WMA
Contact
expert multimédia SA
Rue du bugnon 1 - 1870 Monthey - CH
 
Magasin : +41 (0)24 471 20 12
Atelier   : +41 (0)24 471 20 31
info@expertmultimedia.ch
 
Lundi : 13h30 - 18h30
Mardi - Samedi :
8h - 12h / 13h30 - 18h30
Samedi et veille de fête :
fermeture à 17h
Shop
   
Découvrez notre shop en ligne
Actions sur le document

Le format WMA

Description du format WMA

Le WMA est une technique de compression des formats numériques audio. Le brevet en a été déposé par Microsoft en 1999. Face au succès du MP3 et l'engouement des internautes pour ce format, Microsoft se devait de réagir. Ainsi est né le Windows Media Audio codec.


Le WMA exploite en 1er lieu les propriétés de l'oreille pour réduire la taille d'un morceau, puis on traite l'aspect stéréo et enfin on applique des codages en terminant par le codage de Huffman.


L'utilisation de toutes les possibilités de réduction évoquées dépend de la place que l'on souhaite accorder à 1 minute de son compressé et donc du taux de compression que l'on va devoir appliquer.
Pour l'encodage de fichiers son en WMA on parle plutôt en terme de bitrate que de taux de compression.
Le bitrate est le nombre de bits que l'on autorise pour coder 1 seconde.
On aura donc la relation suivante : plus on veut compresser un morceau (pour qu'il prenne le moins de place possible) plus le bitrate à choisir devra être faible. Les fichiers encodés à l'aide du codeur WMA portent l'extension .wma.
Dans sa forme actuelle, le WMA encode des sons numériques provenant de signaux sonores analogiques échantillonnés à une fréquence pouvant aller de 8 kHz à 48 kHz, sur 8 ou 16 bits, en mono ou stéréo. L'encodage se fait à bitrate constant. Ce dernier peut se régler à n'importe quelle valeur comprise entre 5 kbits/s et 192 kbits/s.


Microsoft revendique la qualité suivante : un morceau encodé à 192 kbits/s en WMA ne peut pas se distinguer de son homologue Wave issu d'un CD audio et une qualité audio dite proche du CD est atteinte pour 96 kbits/s. Ceci nous donne 720 kO (à 96 kbits/s) pour stocker 1 minute de son stéréo.


A qualité audio identique, un fichier encodé en WMA (96 kbits/s) occupe donc 25% de place en moins qu'un fichier encodé en MP3 (128 kbits/s) .


On pourra revoir à ce titre le tableau des bitrates que nous avons dressé pour le MP3. Les techniques de compression WMA et MP3 étant semblables, la différence de qualité se fait sur une meilleure exploitation des caractéristiques de l'oreille humaine. Cette amélioration a été rendue possible grâce aux progrès des chercheurs dans la compréhension de l'oreille humaine. En effet, rappelons que le standard MP3 date du début des années 1990 tandis que le WMA dans son standard actuel date de fin 2000. Microsoft met gratuitement - sur son site - à disposition des utilisateurs de PC sous Windows l'encodeur WMA. Le player (Windows Media Player) est fourni automatiquement avec Windows depuis Windows 98. Vous pouvez cependant vous procurer la dernière version sur le site Web de Microsoft. Les players Winamp, Sonique et MusicMatch Jukebox sont compatibles WMA. Par ailleurs, Microsoft gère les licences pour toute intégration d'un décodeur WMA dans du hardware (baladeur, platine de salon, lecteur de CD portable, téléphone, ...).